• Obtenteurs de rosiers anglais
  • Vainqueurs de 23 médailles d’or au Chelsea Flower Show
  • Garantie de 5 ans sur tous nos rosiers

PROGRAMME D’HYBRIDATION

Le programme d’hybridation des rosiers de David Austin est l’un des plus vastes au monde. Ces 15 dernières années, il a également été axé sur le développement de magnifiques roses coupées.

LA COLLECTE DU POLLEN, LA POLLENISATION DES FLEURS ET LA RECOLTE DES FRUITS MÛRS

Le pollen est recueilli, puis soigneusement étiqueté, séché et stocké. Les Roses Anglaises doubles ont souvent très peu de pollen, ce qui ajoute à la complexité de l’hybridation. Nous effectuons jusqu’à 150 000 croisements chaque année. Les étamines sont retirées des fleurs afin d’éviter toute autopollinisation, et le pollen choisi est appliqué avec soin au cœur de la fleur.

Les pollinisations réussies donneront naissance à un fruit – le cynorrhodon – mûr et rebondi, rouge ou orangé. Chaque fruit est récolté et étiqueté. Toutes ses précieuses graines en sont ensuite soigneusement extraites. Après un séjour au froid, les graines sont semées. Les semis commencent à germer au printemps et nos serres se remplissent alors rapidement de minuscules pousses vertes. Toutes les graines ne sont pas viables, mais plus de 250 000 semis germent chaque année. Les premiers semis fleurissent après seulement 6 à 8 semaines, et chaque rose est unique. La diversité des roses utilisées dans le programme d’hybridation de nos Roses Anglaises contribue à créer une grande diversité de produits. Un grand nombre de rosiers anciens, botaniques et modernes sont utilisés, ainsi que les meilleurs pieds-mères parmi nos Rosiers Anglais.

L’EVALUATION DES SEMIS ET DES FLORAISONS

Autant que la beauté et le parfum, les sélectionneurs qui travaillent avec David Austin recherchent une caractéristique quasiment indéfinissable : la grâce. C’est la qualité qui différencie selon nous les Roses Anglaises des autres roses. Il est important de s’assurer que l’on n’écarte pas trop tôt du programme une rose potentiellement excellente, c’est pourquoi nous sélectionnons un plus grand nombre de roses que celles qui seront retenues au final.

L’objectif de notre programme d’hybridation est non seulement de créer de nouvelles variétés de Rose Anglaises, mais aussi d’identifier les bons parents ; en l’occurrence, des rosiers aptes à transmettre de manière fiable des caractéristiques souhaitables à leur descendance. L’expérience et le stock des pieds-mères acquis au fil du temps contribuent à donner aux Rosiers Anglais leur beauté et leur caractère unique. La plupart de ces « parents » ne sera jamais proposé à la vente.

Nos équipes font une première sélection de semis par la couleur, la forme et le parfum, puis ces semis sont installés en plein champ pour de nouveaux tests. Plusieurs années d’essai en plein champ seront nécessaires afin d’identifier année après année les semis dont la performance globale sera également à la hauteur de la beauté de leurs fleurs. Les semis les plus exceptionnels subiront ainsi jusqu’à huit années d’essai en plein champ.

Les jeunes plants sont greffés sur un porte-greffe de haute qualité pour en évaluer le potentiel l’année suivante. Les plus prometteurs sont multipliés chaque année par greffage répété. Ainsi, toute nouvelle variété potentielle peut être évaluée dans de plus grandes quantités.

ULTIMES TESTS

A la fin de la période d’essai, chaque jeune plant aura été multiplié pour former un rang de 200 rosiers. La parcelle d’essai est alors tout bonnement éblouissante. Nos visiteurs sont toujours surpris d’apprendre que ces si jolis rosiers vont encore subir de nouvelles sélections pour ne laisser que les cinq ou six meilleurs.

Ces dernières années, nos parcelles d’essai n’ont été que très raisonnablement traitées contre les maladies et ravageurs. C’est un défi important pour nos jeunes rosiers car, comme dans toute monoculture -où une seule espèce de plante est présente- seront plus susceptibles d’apparaître.

L’avantage de ce procédé est que seules les variétés les plus saines survivront aux essais. Nous sommes ainsi assurés que si nos rosiers réussissent dans nos champs d’essai, ils seront d’autant plus performants au jardin, cultivés dans de bonnes conditions et un minimum de soins.

La planification des croisements variétaux est la partie préférée de David Austin dans le processus d’hybridation. C’est en effet une étape à la fois relativement décontractée et particulièrement créative.

Bien que l’obtention d’un nouveau rosier dépende d’un programme minutieux demandant une attention rigoureuse au plus petit détail, la chance a toujours un rôle important à jouer.

C’est là que réside le côté fascinant de l’hybridation des roses dont les résultats ne peuvent jamais être totalement prédits.